Contactez-Nous

La devanture d’un magasin est un élément crucial dans la décision d’un (futur) client de franchir la porte d’un point de vente. Des études ont montré qu’elle était responsable de 50% des visites en boutique. Il faut donc qu’elle accroche le regard, qu’elle soit le reflet le plus attractif possible de l’enseigne. Pour cela, la vitrine magasin peut s’appuyer sur les innovations digital media pour se démarquer et briller auprès des passants.

L’habillage de votre vitrine : faire parler par l’image.

Au-delà des critères techniques (type de verre, dimensions, angles d’éclairage par exemple), la vitrine doit briller par ce qu’elle contient et par la manière dont elle projette ses informations. Elle peut être le reflet des produits, la mise en avant de promotions. Elle peut, également, être un médium du storytelling de l’entreprise.

Le passant n’accorde que quelques secondes (un peu moins d’une dizaine) à la devanture d’un point de vente. Nul besoin donc d’enchaîner les phrases et typographies minuscules. Il faut plutôt miser sur les visuels pour accrocher le regard. Il faut miser sur la publicité dynamique. Pour cela, la tendance de l’habillage vitrine est plutôt à la signalétique interactive, à l’écran dynamique.

Ainsi de plus en plus d’enseignes délaissent les mannequins et autres portants pour des écrans digitaux montrant les produits en situation. Parmi les exemples les plus connus, on peut citer le renouvellement d’Etam en 2015 ou encore Benetton, pionnière de la digitalisation de ses vitrines. En 2015, la moitié des boutiques installées dans la zone aéroportuaire de Roissy Charles-de-Gaulle était équipée d’écrans dans leurs vitrines.

vitrine magasin

 

Utiliser le digital media pour votre vitrine magasin

Fort heureusement, les technologies « digital in store » sont en plein développement. La vitrine d’un point de vente n’a de cesse d’évoluer et d’innover.  Grâce à une connaissance plus approfondie des types de consommateurs et de leurs habitudes de consommation, les vitrines digitales proposent une expérience adaptée au spectateur.

Reconnaissance faciale / Intelligence artificielle 

Lorsque le passant s’approche, l’écran  le reconnaît et affiche des contenus adaptés à ce qu’il perçoit (âge, sexe, expression faciale, style). Il peut également s’adapter à la réaction qu’il en reçoit. Grâce à l’intelligence artificielle, la vitrine magasin peut même aller jusqu’à interagir avec les smartphones en envoyant des promotions directement sur ces derniers.

Interaction réseaux sociaux 

La vitrine magasin est aussi une interface d’échange entre la marque et ses clients, habituels ou non. L’écran peut alors devenir un tableau d’affichage de photos Instagram prises dans le point de vente ou avec un hashtag particulier.

Vitrine connectée 

Et si la vitrine poussait encore plus loin la limite entre consommateurs et marque ? C’est ce qu’a voulu faire l’enseigne Japonaise Parco en optant pour une vitrine entièrement tactile : le Digital Information Wall. Les clients peuvent consulter, directement sur la vitrine, le catalogue virtuel. Grâce à ce dernier, ils peuvent accéder aux produits qui les intéressent et comparer les différents modèles. Certaines marques permettent même aux clients d’acheter directement depuis la vitrine.

Personnalisation de la vitrine

Un écran digital peut revêtir de nombreux habillages différents et ainsi s’adapter aux différentes célébrations (fêtes, jours de soldes par exemple). Modifiable, il a pour but d’être entièrement renouvelé régulièrement (et ainsi, attirer et surprendre les clients). Les vitrines digitales de certains magasins Douglas (cosmétiques) proposaient ainsi des conseils en fonction de la météo.

Marketing sensoriel 

Dans une stratégie omnicanale, la vitrine magasin participe également au marketing sensoriel. S’il est plus facile d’imaginer qu’elle se repose uniquement sur la vue, la vitrine digitale peut également être combinée avec l’ouïe et l’odorat. En plus de déclencher une programmation particulière sur l’écran, le passage d’un client lancerait une musique ainsi qu’une odeur particulière liée à l’enseigne.

 

La clé d’une vitrine magasin réussie repose donc sur la diffusion de contenus impactants et adaptables aux différentes périodes de l’année. Elle doit faire partie d’une stratégie globale, d’une stratégie omnicanale. Pour cela, les points de vente doivent pouvoir se reposer sur une solution d’affichage dynamique personnalisée. Ils doivent également être accompagnés par des experts du digital media qui sauront les aiguiller. Des experts comme Crown Heights.

 

Sources : 123

 

> Vous avez un projet d’affichage dynamique ? Consultez notre livre blanc et/ou contactez-nous.

Cet article a été publié pour la 1ère fois en janvier 2018.

Pas de publicités, pas de jeux et la possibilité de se désabonner en un clic.

communiquez autrement avec crown heights

Contactez-Nous